Candidose vaginale, faut-il s’inquiéter ?

Cliquez%20ici%20pour%20gu%C3%A9rir%20votre%20candidose%20en%2030%20jours

La candidose vaginale est une infection fongique du vagin. Cette infection provient de la multiplication des levures du genre candida dans le vagin. 3 femmes sur 4 sont infectées de la candidose vaginale au moins une fois dans leur vie. Le candida le plus fréquent est le candida albicans. Il est responsable d’environ 80 pour cent des infections fongiques.

Le candida albicans vit dans l’organisme de façon harmonieuse sans aucune réaction néfaste. Cependant, lorsque certaines conditions telles que le changement de la nature du milieu qui devient acide, le candida albicans arrive à se multiplier. Cette prolifération dans le vagin est la cause de la candidose vaginale ou mycose vaginale.

Comment évolue t-elle ?

évolution de l'homme,
Voilà ce qu’on fait malheureusement de notre planète

Dans la majorité des cas, les traitements suffisent à mettre sous contrôle le candida. Mais, chez certaines personnes, la candidose vaginale peut persister et peut ainsi devenir récidive. Notez aussi que la candidose vaginale n’a aucun effet sur votre fertilité ou sur votre grossesse.

Les causes de la candidose vaginale

La consommation excessive de sucre

Le sucre se retrouve de plus en plus sous diverses formes dans la quasi totalité des aliments que nous consommons. Ce qui fait que le taux de sucre par personne ne fait que croître. Et malheureusement, le sucre est l’aliment que le candida albicans préfère. Un milieu riche en sucre est donc un milieu favorable au développement du candida albicans. De plus, le candida albicans est un champignon de la flore naturelle du vagin. Ce dernier a donc plus de faciliter à proliférer. C’est pourquoi, dans le régime anti-candida, on doit éliminer le sucre pour affamer le candida. Pour autant, doit on accuser le sucre de causer a lui tout seul la candidose ? Non

La prise d’antibiotiques surtout à large spectre

antibiotique cause candidose vaginale

Le candida albicans coexiste avec des bactéries qui permettent de le garder sous contrôle. Mais la prise d’antibiotiques cause la mort de ces bactéries car les antibiotiques ne font pas la différence entre les bonnes bactéries et les mauvaises.

Les immunosippresseurs

Les maladies telles que le diabète et le sida peuvent être à la base d’une candidose vaginale. Comme leur nom l’indique, ces maladies affaiblissent le système immunitaire.

Des toilettes intimes excessives

Cette pratique crée un déséquilibre de la flore vaginale, ce qui favorise la prolifération excessive du candida albicans.

Le stress

Le stress constitue en effet une importante cause de la candidose. Les personnes toujours stressées sont plus aptes à développer cette maladie.

Autres causes

La pilule contraceptive, la prise de corticoïdes. La période de règle et la grossesse peut favoriser une candidose vaginale.

Les symptômes de la candidose vaginale

Souvent négligée car cette dernière peut disparaitre (en aparence), la candidose vaginale doit être prise au sérieux. Les symptômes qui doivent vous alerter sont les suivants:

  • Les douleurs pendant les rapports sexuels,
  • Les démangeaisons
  • Un liquide épais et de couleur blanchatre (comme du lait caillé) voire grise qui s’écoule du vagin
  • Des sensations de brulures a l’entrée du vagin et sur la vulve
  • Vulve présente un aspect rouge vif et se gonfle

La candidose vaginale est elle sexuellement transmissible ?

La candidose vaginale peut se transmettre par le sexe. Cependant, elle n’est pas considérée comme une maladie sexuellement transmissible.

Différence entre candidose vaginale et vaginite

La candidose vaginale est une sorte de vaginite. La vaginite et la candidose vaginale présentent les mêmes symptômes. La vaginite est une inflammation du vagin, et candida albicans n’est pas le seul capable de provoquer cela. Le parasite Trichomomas vaginalis peut être à la base d’une inflammation du vagin donc une vaginite. Il faut donc savoir si l’on souffre d’une candidose vaginale ou d’une vaginite.

Diagnostic de la candidose vaginale

infirmière diagnostic candidose vaginale

Le diagnostic peut se faire seule mais n’est pas a 100 pour cent fiable (plutôt a 50 pour cent je dirai) car il peut bien être question d’une vaginite. C’est pour cela que la visite d’un médecin généraliste, un gynécologue ou un dermatologue est nécessaire pour confirmer la maladie.

La maladie étant peu connue par les médecins, ces derniers peuvent se tromper. Comparez vous même vos symptômes à ceux cités plus haut pour savoir s’il y a un risque que vous souffrez de cette candidose.

Elle peut en effet devenir mortelle

Lorsque celle ci évolue sans être traitée, elle devient une candidose systémique, qui constitue la plus dangereuse des candidoses. Pour savoir si vous en souffrez, consultez cet questionnaire.

A consulter: Questionnaire pour diagnostiquer une candidose chronique ?

Traitement de la candidose vaginale

Le traitement commencera comme d’habitude par les antifongiques. Pour vous en procurer, consultez un médecin. Les médicaments peuvent être sous forme de ;

Pilule

L’utilisation des pilules antifongiques peut avoir une grande portée et éliminer les symptômes visibles en une seule fois. Cependant, il peut arriver que ces derniers causent des effets secondaires tels que des vomissements ou encore des nausées, des constipation, une diarrhée ou encore un gonflement.

Crèmes et capsules

Ces derniers sont utilisés pour une application intra-vaginale. L’utilisation peut dans certains cas ne pas être confortable. Elle peut aussi entrainer une irritation dans la zone endommager. Aussi, elles sont capables d’endommager les diaphragmes. De plus, elles endommagent les préservatifs en latex, ne vous fiez donc pas à ces derniers(les préservatifs en latex) lorsque vous utilisez des crèmes ou des capsules intra-vaginales contre la candidose vaginal.

Il peut aussi arriver que des médicaments utilisables par voie orale vous soit prescrite.

Traitements naturels de la candidose vaginale

Dans la majorité des cas, les antifongiques arrivent à faire disparaitre l’infection qui est visible, mais la profonde persiste toujours ce qui entraine des récidives. Dans ce cas, le couplage des antifongiques avec des remèdes naturels peut aider à se débarrasser naturellement de la candidose vaginale.

Les huiles essentielles

Plusieurs huiles essentielles possèdent des propriétés antifongiques efficaces contre la candidose vaginale. Vous pouvez demander à un pharmacien de vous faire des ovules composés d’huiles essentielles. Il pourrait utiliser les huiles essentielles de géranium rosat, d’olivier, de laurier noble, de palma-rosa… Les résultats après utilisation sont très satisfaisants même si cette utilisation dégage une odeur forte et des picotements.

L’aloe vera

L’aloe vera possède des vertus antifongiques. Appliquer le dans la zone touchée pour faire disparaitre la candidose vaginale. L’échinacée peut aussi être utilisée, car cette plante stimule le système immunitaire.

Le bicarbonate de soude

soude candidose vaginale

Le bicarbonate de sodium est capable de réduire l’acidité du milieu vaginal. Cela transformera votre vagin en un milieu hostile pour le candida albicans. Il faut utiliser un mélange d’un demi litre d’eau et une cuillère à soupe de bicarbonate de soude pour la toilette intime.

Les aliments antifongiques naturels

Ces derniers sont nombreux, et leur puissance antifongique dépend de l’aliment. On a par exemple, le yaourt nature, la noix de coco, l’ail, le riz complet, les oignons, l’extrait de pépons de pamplemousse..

En savoir plus sur les aliments naturels antifongiques.

Adopter un régime anti-candida

Non seulement vous devez combattre la candidose avec des antifongiques, mais aussi avec votre régime alimentaire. En effet, le regime anti-candida vous permettra d’affamer le candida, l’éliminer, puis de restaurer la flore naturelle, et peut aider dans le traitement d’une candidose vaginale.

En savoir plus sur le régime anti-candida.

Une solution adaptée pour vous: la méthode tridimensionnelle

Comme vous le savez, ce sont les femmes qui sont les plus touchées en ce qui concerne la candidose. Ainsi, pour ces dernières, un livre a été écrit par une experte en la matière: Stéphanie Roche, ayant déjà souffert de candidose. Il s’agit de la méthode tridimensionnelle.

Cette méthode est subdivisée en 3 étapes: la désintoxication corporelle, la super alimentation et le cocktail de bien-être.

méthode tridimensionnelle

Découvrez ici mon avis sur cette méthode 100% naturelle

Comment Prévenir la candidose vaginale et la candidose vaginale récidive ?

Pour favoriser et accélérer le traitement et éviter les récidives:

  1. Commencez d’abord par changer vos habitudes en utilisant des préservatifs lorsque vous avez des pertes.
  2. Les savons acides sont à éviter ainsi que ceux détergents
  3. Préférez des sous-vêtements en coton et éviter les collants, moulants et étriqués
  4. Limitez le nombre journalier de vos toilettes intimes, n’en faites pas plus que deux.
  5. Les irritations locales sont à éviter
  6. Essuyez-vous de l’avant vers l’arrière après les toilettes
  7. Aussi, n’installez pas directement des substances comme l’eau et le savon dans le vagin.
  8. Changez de pilule, sous l’avis d’un médecin

Prévenir la candidose vaginale

  1. Les accessoires de toilettes sont personnelles ce qui veut dire ne sont pas à partager
  2. Utilisez des produits à pH neutre pour la toilette intime
  3. Préférez les sous-vêtements 100 pour cent coton
  4. Les vêtements mouillés sont à éviter, il importe aussi de bien se sécher après avoir porté ces derniers
  5. Bien se nettoyer après l’utilisation des toilettes publiques
  6. Les vêtements trop serrés sont aussi à proscrire de votre code vestimentaire
  7. Après les toilettes, nettoyez vous de l’avant vers l’arrière

 

 Cliquez%20ici%20pour%20gu%C3%A9rir%20votre%20candidose%20en%2030%20jours

Laisser un commentaire