Candidose mammaire, agissez avant d’infecter votre bébé

Cliquez%20ici%20pour%20gu%C3%A9rir%20votre%20candidose%20en%2030%20jours

La candidose mammaire, comme tout autre type de candidose, est une mycose provoquée par un champignon microscopique: le candida. On parle alors de candidose mammaire lorsque la candidose affecte le sein. Cette candidose se manifeste principalement par des douleurs mammaires. Celle-ci est peu connue, car on attribue la faute de ces douleurs à l’innocent bébé. Ainsi lorsque le bébé tète bien, les douleurs mammaires qui persistent même après la tétée peuvent être causées par une candidose mammaire.

Qui est le responsable de la candidose mammaire ?

Le candida le plus répandu est le candida albicans et il est responsable d’environ 80 pour cent des infections fongiques. Il vit normalement dans le corps de façon harmonieuse, mais peut devenir pathogène lorsque des conditions spécifiques sont réunies. Dans la majorité des cas, c’est lui qui est responsable de tout type de candidose notamment la candidose mammaire. Cependant, bien qu’étant fréquent, il n’est pas le seul responsable de la candidose mammaire, ses cousins les candidas tropicalis, parapsilosis, glabrata pour ne citer que ceux-là ont aussi leur part de responsabilité. Les facteurs favorisant la prolifération du candida sont les causes de cette candidose.

Les causes de la candidose mammaire

La candidose mammaire peut être causée par des gestes (consommation d’antibiotiques), des habitudes alimentaires (surconsommation de sucre)… On distingue ainsi,

La surconsommation de sucre

stop sucre régime anti-candida, candidose cutanée, candidose mammaire
Exemple de sucre à éviter dans le régime anti-candida

Le sucre étant l’aliment favori du candida albicans, consommer trop de sucre revient alors à trop nourrir ce dernier ce qui lui permettra de bien proliférer.

La prise d’antibiotiques à larges spectres

Le candida albicans vit dans l’organisme d’un individu en cohabitation avec des bactéries. Non seulement ces bactéries sont inoffensives, mais aussi elles luttent contre le candida afin de l’empêcher de proliférer. Les antibiotiques à larges spectres détruisent ces bonnes bactéries ce qui entraine à long terme une candidose mammaire. Aussi, cela peut affecter le système immunitaire.

Présence d’une candidose

Il est en effet possible qu’une autre candidose située dans un autre site du corps soit à la base de la candidose mammaire. Cependant, s’il s’agit de ce cas, le problème est très grave. En effet, la présence de deux candidoses dans deux sites différents est un signe d’une candidose chronique: la candidose systémique. Si effectivement vous présentez deux candidoses en même temps, consultez vite l’article suivant.

À consulter: Candidose systémique - la plus dangereuse des candidoses.

L’affaiblissement du système immunitaire

Le système immunitaire arrive à contrôler le candida ce qui fait que ce dernier ne prolifère pas. Mais lorsque le système immunitaire est affaibli, le candida arrive sans difficulté à prendre le dessus et entraine une candidose mammaire. Le tabac par exemple affaiblit le système immunitaire.

Autres causes de la candidose mammaire

Une crevasse qui est mal soignée favorise la surinfection, les maladies telles que le diabète et le SIDA, une hygiène excessive, une hygiène insuffisante, l’obésité,  le port de coussinets d’allaitement et/ou de vêtements qui favorisent la macération (le candida adore les endroits humides, chauds, obscurs), le stress, la fatigue, le tabac, l’alcool, la prise de pilules composés d’œstrogène…

Les symptômes de la candidose mammaire

Le principal symptôme de cette mycose mammaire est la douleur intense qu’elle provoque au niveau des mamelons. C’est souvent le seul symptôme qu’on remarque. D’autres symptômes peuvent se faire observer. On a au total:

  • Une douleur intense semblable à une douleur brûlure au niveau des mamelons lors des tétées
  • Des démangeaisons au niveau des mamelons
  • Irritation des mamelons
  • La douleur intense semblable à une douleur de brûlure à l’intérieur du sein quand la candidose remonte le long des canaux lactifères. Vous en avez peut-être entendu parler de cela sous le nom de feu liquide
  • Persistance des douleurs après les tétées.
  • Aspect rose luisant des mamelons
  • Peut-être présent sur un seul sein

Aussi, des symptômes de la candidose buccale peuvent se présenter chez l’enfant. On note, le muguet blanc sur la langue semblable à du lait caillé, un érythème fessier ainsi que des agitations au sein lors de la tétée.

Conséquences à long terme

La candidose mammaire peut avoir des conséquences à long terme qui peuvent être mortelles. En effet, si celle-ci n’est pas traitée, le candida albicans peut s’attaquer aux autres organes et provoquer la forme de candidose la plus dangereuse: la candidose systémique. Cette dernière possède un taux de mortalité allant de 40 à 50 pour cent. D’où la nécessiter de soigner vite la candidose mammaire.

Diagnostic de la candidose mammaireinfirmière diagnostic candidose vaginale, candidose mammaire

La douleur ressentie qui persiste entre les tétées suffit pour soupçonner une candidose mammaire. Certains pensent qu’un diagnostic médical est nécessaire, mais croyez-moi, ce n’est pas vrai. La candidose est une maladie peu connue par les médecins donc mal, voire très mal diagnostiquée. Le médecin pourra donc vous affirmer que vous souffrez de douleurs à cause des tétées de votre bébé, ce qui n’est souvent pas vrai.

Pour savoir si vous en souffrez ou non, suivez le traitement, si vous sentez de soulagement, alors vous souffrez bel et bien de la candidose mammaire.

Traitement de la candidose mammaire

D’abord, il y a un point très important à soulever: le traitement devra se faire simultanément avec la mère et l’enfant.

Le traitement de la candidose mammaire aura normalement ses résultats dans les 3 jours après son commencement. Les différents traitements sont:

Le violet de gentiane

violet de gentiane candidose mammaire

Très salissante, et facilement accessible à la pharmacie sans ordonnance, elle constitue un bon traitement local contre la candidose mammaire. Il faut l’appliquer sous forme de solution aqueuse à 1 pour cent les soirs sur les seins et la bouche du bébé. Vous pouvez utiliser un coton-tige imbibé de cette solution afin d’atteindre toutes les parois de la bouche de l’enfant. Faites le téter pour bien badigeonner les gencives ainsi que la langue et les joues, cela pendant une durée de 4 jours.

Des antifongiques locaux

Il existe plusieurs antifongiques locaux qui peuvent être efficaces contre la candidose mammaire. Ces derniers peuvent se retrouver en suspensions buvables, en crèmes ou en gels. Comme exemple on peut citer: Daktarin®,  fluconazole. Cependant, je préconise que vous consultiez l’avis d’un médecin avant d’utiliser ces antifongiques.

Remèdes maison

L’extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousses est un antifongique naturel contre la candidose. C’est aussi un antibiotique puissant. Ce dernier constitue ainsi un excellent traitement contre la candidose mammaire. Voici comment procéder.

  • Faites un mélange de quelques gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse (10 gouttes environ) avec de l’eau (30 grammes)
  • Grâce à du coton ou un coton-tige, appliquez le mélange sur les mamelons avant l’allaitement et après l’allaitement
  • Aussi, faites dans la bouche du bébé avant et après l’allaitement

Le bicarbonate de soude

Ce dernier est capable de transformer vos mamelons ainsi que la bouche de votre bébé en un endroit hostile pour le candida albicans donc pour la candidose mammaire. On l’utilise de la même façon que l’extrait de pépins de pamplemousses sauf que cette fois-ci utilisez une cuillère à soupe de bicarbonate de sodium pour une tasse d’eau.

Les traitements locaux peuvent être inefficace, que faire ?

Il faut alors passer à des traitements généraux. Ainsi, vous devez changer vos habitudes alimentaires en vertu du régime anti-candida. Ensuite, vous devez consommer des antifongiques naturels, des ennemis de la candidose mammaire. Aussi, vous devez consommer des probiotiques et des prébiotiques. Voici les différents articles qui parlent de ces trois aspects:

Le régime anti-candida naturel contre la candidose

Les antifongiques naturels efficaces contre la candidose

Comment soigner une candidose ?

Indications favorables au traitement de la candidose mammaire

  • Lorsque le bébé utilise plutôt une tétine ou un biberon, il importe de les stériliser avant et après usage. Pour se faire, il faut le(s) laver avec de l’eau chaude et avec une solution contenant contenant de l’eau et du vinaigre. Après cela, il faut les sécher afin d’empêcher la multiplication du candida.
  • S’il s’agit plutôt d’un tire-lait, il faut stériliser ce dernier avec une solution contenant de l’eau et du vinaigre de cidre.
  • Il peut arriver que le traitement de la famille entière soit nécessaire, cela dans certains cas spécifiques.

Comment prévenir une candidose mammaire et une récidive ?

Les actions à effectuer afin d’éviter d’attraper la candidose mammaire ou que cette dernière recommence sont:

  • Poursuivre le traitement sur une longue période après la disparition des symptômes
  • S’assurer que vous ne souffrez pas de maladies qui affaiblissent le système immunitaire. Si c’est le cas, un traitement rigoureux et un suivi stricts du régime anti-candida est nécessaire pour combattre l’infection. Parfois, cela ne suffit pas, il faut avoir recours à des méthodes payantes comme celle dans ce site.
  • Avoir une bonne hygiène corporelle
  • Se laver correctement les mains
  • Stériliser tous les éléments qui sont rentrés en contact avec le lait et la bouche du nourrisson: le tire-lait, des sucettes, des coquilles d’allaitement, un anneau de dentition, des tétines, les jouets)
  • Entretenez bien vos soutiens-gorges en les lavant à l’eau chaude
  • Préférez l’utilisation de coussinets d’allaitement qui sont jetables
  •  Ne congelez pas le lait tiré pendant que vous souffrez de candidose mammaire en espérant que le candida sera détruit
  • Avoir une alimentation pauvre en sucres et riche en produits comme les yaourts non sucrés
  • Réduire les moisissures et les levures de votre alimentation (gâteaux)

 

 

Cliquez%20ici%20pour%20gu%C3%A9rir%20votre%20candidose%20en%2030%20jours

Laisser un commentaire