Tout sur la candidose digestive: causes,symptômes,traitements

Cliquez%20ici%20pour%20gu%C3%A9rir%20votre%20candidose%20en%2030%20jours

On parle de candidose digestive lorsque le candida affecte des parties du système digestif de l’homme. On distingue ainsi plusieurs types de candidoses digestives à savoir la candidose buccale (bouche, langue, lèvres), la candidose oropharyngée (gorge)  et la candidose intestinale .

Causes de la candidose digestive

Comme tout autre type de candidose, la candidose buccale est provoquée par une levure du genre candida. Le plus souvent,  le célèbre candida albicans en est la cause, les autres types de candida tel que le candida tropicalis ou glabrata peuvent aussi avoir leur part de responsabilité.

Sachez que les candida sont normalement des amis de l’organisme humain puisqu’ils appartiennent à sa flore naturelle. Cependant, lorsque des conditions spécifiques sont réunies, les plus têtus (par exemple albicans) prolifère et deviennent pathogène.

Cela n’arrive pas normalement puisque les défenses naturelles du corps humain suffisent à contrer le candida, mais à cause de certains facteurs (qui sont indirectement les causes de la candidose en général et de la candidose digestive en particulier), ces défenses perdent des forces. Les principaux responsables de l’affaiblissement des défenses naturelles sont :

  • Tout d’abord la prise d’antibiotiques surtout les antibiotiques à large spectre (pénicilline par exemple), les aliments d’aujourd’hui malheureusement, sont remplis d’antibiotiques,
  • La consommation excessive de produit qui comporte la cortisone ( corticoïdes)
  • Les maladies dites immunosuppressives (par exemple le SIDA et encore certains cancers)
  • La chimiothérapie (c’est en fait une destructrice de système immunitaire)
  • Le sucre, il est l’aliment préféré du candida
  • Les métaux lourds (certains appareils dentaires)
  • Le stress, un choc émotionnel

Les symptômes de la candidose digestive

candidose digestive diarrhée

La candidose digestive dispose d’une multitude de symptômes, ce qui complique son diagnostic. Les symptômes les plus connus sont les suivants :

  • La diarrhée
  • Les mycoses dans les parties du tube digestif, de la bouche (muguet buccal) à l’anus
  • Les ballonnements excessifs du ventre notamment après la consommation du sucre ou du lait
  • La constipation
  • Des flatulences
  • La colite

On pourrait aussi citer :

  • Le mal de tête
  • La dépression
  • La prise de poids anormale
  • Une fièvre
  • La sinusite
  • Des difficultés à respirer sont aussi de la partie ainsi que des allergies et l’asthme. En bref, il s’agit des difficultés broncho-pulmonaires
  • Des anomalies de la peau comme une peau sèche, des rougeurs sur cette dernière, l’Eczéma ou le psoriasis…
  • Les problèmes de concentration
  • Des troubles digestifs chroniques
  • Une fatigue chronique
  • Mauvaise halène
  • Des mots de tête

Comme vous le voyez, la liste des symptômes est de plus en plus longue, cela rend en effet le diagnostic de la candidose digestive très complexe.

Diagnostic de la candidose digestive

On sait déjà que la multitude de symptômes crée la confusion et complique le diagnostic. Mais ce n’est pas le seul facteur responsable de la difficulté du diagnostic de la candidose buccale. En effet, plusieurs médecins négligent cette maladie, ceci aurait causé 22 pour cent des cas de morts aux États unis. De plus, le diagnostic repose principalement sur la détermination de la proportion de candida albicans dans l’organisme. Or, étant un champignon appartenant à la flore naturelle du corps, d’autres personnes peuvent en avoir un grand nombre et d’autres par contre un petit nombre. Ainsi, pour avoir un diagnostic complet, il faut subir plusieurs tests. En voici certains :

  • test mycologique
  • test immunologique
  • tests de coproculture
  • questionnaire relatif aux symptômes

Cependant même avec tous ces tests, le diagnostic reste compliqué.

Test maison

Vous pouvez, vous même, comparer vos symptômes à ceux cités plus haut pour savoir si vous souffrez de la candidose digestive.

Elle peut devenir mortelle

En effet cette candidose, lorsqu’elle n’est pas soignée, elle peut entrainer une candidose systémique, la plus mortelle des candidoses. Pour savoir si vous en souffrez utilisez ce questionnaire:

A consulter: Questionnaire pour diagnostiquer la candidose

Traitement de la candidose digestive

candidose digestive traitement

Quand on parle de traitement de la candidose, on pense directement aux antifongiques (ce qui est normal puisque la candidose est une infection fongique). Cependant, sachez que ces antifongiques peuvent fonctionner correctement uniquement si vous diagnostiquez tôt la candidose. Lorsque celle-ci devient récidive, les antifongiques deviennent de plus en plus impuissants (et le candida albicans de plus en plus puissant). Alors il faut avoir recours à un traitement naturel couplé d’un régime anti-candida.

D’abord, si vous ne connaissez pas l’état de votre candidose, mieux vaut commencer par les antifongiques. Pour savoir quel antifongique vous est adapté, consultez votre médecin.  Voici une liste d’antifongiques que vous pouvez utiliser. Cependant, consultez d’abord votre médecin pour qu’il vous dise si vous pouvez les utiliser ou pas et il vous en prescrira un autre.

Pourquoi ? Tout simplement parce que je ne connais pas votre état de santé mais votre médecin lui le connait.

  • La Fungizone

Il s’agit d’un antifongique sous forme de sirop. Selon les prescriptions de votre médecin, vous devez en prendre un nombre de cuillère par jour pendant le temps qu’il aura décidé. Sachez que ce médicament est plus efficace pour les candidoses débutantes (aigues) que chez les candidoses chroniques et systémiques.

  • Triflucan

Généralement prescrit aux personnes ayant une maladie immunosuppressive, cet antifongique s’avère très efficace contre la candidose digestive. Son effet sur le candida albicans est de stopper la multiplication de ce dernier. La posologie vous sera dictée par votre médecin une fois que l’aurez consultez.

ATTENTION : Si vous commencez le traitement, veuillez le finir car la plupart des gens (moi aussi, je l’avoue) arrête leur traitement après satisfaction. Cela entraine le plus souvent le retour de la maladie (qui est encore plus puissante). Nous donnions ainsi de la puissance à notre maladie en pensant la guérir. FINISSEZ DONC VOTRE TRAITEMENT AUX ANTIFONGIQUES (que vous a prescrit votre médecin) CONTRE LA CANDIDOSE.

Cependant, malgré avoir suivit rigoureusement votre traitement, la candidose digestive peut persister et devenir ainsi récidive, il faut alors demander de l’aide à mère nature. Les remèdes naturels contre la candidose digestive peuvent s’avérer encore plus efficace que le traitement aux antifongiques. Et oui, mère nature est la plus forte. En effet, plusieurs aliments naturels possèdent des propriétés antifongiques puissantes, des probiotiques, des prébiotiques qui arrivent à maîtriser et éliminer la candidose digestive. Mais avant de vous dévoilez ces aliments, voici le régime alimentaire anti-candida à suivre.

Le régime anti-candida

Ce régime alimentaire vous montre tous ce qu’il faut ne pas manger et ce qu’il faut manger pour guérir votre candidose. Le régime est un régime dans lequel le sucre est relayé au dernier plan. Le sucre étant le principal aliment du candida, l’en priver revient donc à l’affamer. Ensuite, le régime contient aussi des antifongiques naturels qui auront pour but de stopper le candida. Et puis, il aura les probiotiques avec leur nourriture (les prébiotques) qui auront pour mission de restaurer la flore naturelle de l’intestin.

A lire: Le régime alimentaire anti-candida

Les antifongiques naturels contre la candidose digestive

Les antifongiques naturels sont la plupart des aliments du quotidien. Concernant la posologie, consultez votre médecin.

  • L’acide caprylique

On le retrouve dans l’huile de palme, la noix de coco et aussi dans le lait maternel. C’est en effet un acide gras qui ressemble à ceux présents dans la flore intestinale. D’après plusieurs études menées, l’effet de cet acide gras sur le candida n’est pas négligeable. Il s’agit de l’un des meilleurs traitements contre la candidose. Il doit être consommé de préférence sous sa forme de capsule gastro-résistante afin que l’effet de l’acide caprylique puisse atteindre toutes les parois de l’intestin. Il serait alors un bon complément pour votre régime anti-candida. Prenez une capsule avant les repas. Le traitement durera environ 12 semaines.

  • L’huile essentielle d’origan

Parmi les antifongiques naturels, vous devez savoir que les huiles essentielles sont classées parmi les plus efficaces. L’huile d’origan est l’une des meilleures huiles essentielles contre la candidose. Grâce à ses propriétés antifongiques, elle arrive à stopper la prolifération du candida albicans. Sa consommation sera un complément alimentaire contre la candidose digestive. Autre que l’huile d’origan, l’huile essentielle d’arbre à thé est aussi une alternative.

  • L’ailail candidose du gland traitement, candidose digestive

Quelque soit la candidose, vous trouverez toujours l’ail comme antifongique naturel. En effet, il s’agit de l’un des meilleurs traitements naturels contre les candidoses, tous types confondus. Il est à la fois un antibiotique (qui ne nuit pas à l’organisme) et un antifongique. Afin d’atteindre les intestins, il faut consommer l’ail sous forme de gélule. En plus, c’est moins désagréable pour les plus sensibles.

  • L’extrait de pépin de pamplemousse

Classé parmi les meilleurs antibiotiques naturels, encore plus puissant que certains médicaments, il constitue aussi un antifongique d’exception. Vous direz probablement que j’avais dit que les antibiotiques sont une cause de la candidose digestive. L’extrait de pépin de pamplemousse est certes un antibiotique, il est sans effet néfaste sur l’organisme. Mieux, il donne un coup de pouce au système immunitaire et à la fonction hépatique. Consommez-en par voie orale contre votre candidose digestive. Cependant, l’extrait de pépin de pamplemousse est très déconseillé chez la femme enceinte et celle qui allaite.

Voir d'autres antifongiques naturels
  • le lacapho ou pau d’arco

Depuis longtemps utilisé par les Indiens à des fins thérapeutiques, il lutte contre les infections, les inflammations, les champignons, les parasites… Son utilisation est donc un remède très puissant contre la candidose digestive.

Les probiotiques

Les probiotiques sont des bactéries, des bactéries qui ne sont pas mauvaises. Ils sont des amies de l’organisme. Ils servent principalement à la restauration de la flore intestinale. En restaurant cette flore, ils arrivent ainsi à bloquer la prolifération du candida albicans.

  • Lactobacillus acidophilus

On le retrouve dans les yaourts (non sucré de préférence si vous devez en consommer), mais en quantité faible. il faut coupler le yaourt avec des gélules qui contiennent des lactobacillus acidophilus.

Cependant, si vous consommez les gélules avant les repas, la quasi totalité des bactéries lactobacillus acidophilus sera détruite à cause de la digestion. Le mieux est alors de prendre les gélules avant de dormir. Vous pouvez vous en procurer à la pharmacie. Concernant le dosage, consultez un médecin.

Étant donné que les probiotiques sont des bonnes bactéries, il faut alors les entretenir. Pour cela il faut leur donner à manger en leur fournissant des prébiotiques. ils sont composés de L-glutamine, de FOS et d’inuline. Consommez donc beaucoup de légumes car ces derniers sont des prébiotiques.

Le meilleur traitement contre la candidose cutanée

Une combinaison d’antifongiques prescrits par un médecin, d’antifongiques naturels, de probiotiques et de prébiotiques constitue le meilleur des traitements contre la candidose en générale, la candidose digestive en particulier. Consultez l’article correspondant ici:

Traitement de la candidose, qu'est-ce qui marche ?

Comment prévenir la candidose digestive ?

Pour prévenir la candidose digestive, il faut d’abord commencer par:

  • Réduire le sucre sous toutes ses formes de votre alimentation
  • Limiter l’utilisation des antibiotiques à larges spectre
  • Ensuite, les aliments acidifiants sont à éviter
  • Une bonne hygiène de vie est recommandée
  • Aussi, les aliments alcalins sont à privilégier
  • Consommez de la viande bio – non traitée avec des antibiotiques
  • Mangez des fruits frais et non sucrés à la place des fruits sucrés

 

Cliquez%20ici%20pour%20gu%C3%A9rir%20votre%20candidose%20en%2030%20jours

 

Laisser un commentaire